un emploi pour tous avec Moovement
le moteur de recherche d'offres d'emploi

« Sylvie Fourcade défriche la communication à vocation humaine | Main | Résultats du Blog emploi Challenge 2006 »

04 octobre 2006

Davy Marchand-Maillet: marketing de la relation client et gout de l'innovation

Davy_bec_smallSpecialiste du marketing, un gros background dans le domaine des télécoms et un goût prononcé pour le marketing client...Davy cherche aujourd'hui un nouveau challenge qui valoriserait son expérience passée et aurait une forte connotation innovante.

Pour en savoir plus lisez donc ce qui suit...

Peux-tu te présenter en quelques mots et nous parler de ton parcours professionnel ?

Après avoir passé mon enfance en Savoie (Les Côches, une station du domaine de La Plagne), je suis venu me perdre dans la grisaille parisienne pour faire mes études (Polytechnique puis Télécom Paris).

Ingénieur de formation, je me suis plongé dans le marketing dès ma sortie de l’école en rentrant chez Vertone, un cabinet de conseil en stratégie et management. J’y ai conduit des missions passionnantes et quelques beaux projets qui ont profondément marqué le secteur des télécoms français.

Mais l’appel de la neige et du soleil a été trop fort et j’ai quitté la capitale pour me rapprocher de mes montagnes, à Lyon plus précisément.

Quelle est ta recherche aujourd’hui ?

Je souhaite valoriser mon expérience dans le domaine du marketing produit et client, tout en m’impliquant dans un domaine où l’innovation a un rôle important à jouer. Le défi intellectuel de la nouveauté est certes peu reposant mais extrêmement stimulant.

J’envisage aussi bien un poste opérationnel en entreprise qu’un job de consultant. A moins que je ne me lance en solo : l’entreprenariat me chatouille depuis quelques années et je me demande si je ne vais me laisser tenter.

Tu as ouvert un blog. Depuis quand le tiens tu et pourquoi t’es tu lancé dans cette démarche ?

J’ai découvert les blogs en septembre 2003, dans un article de la Harvard Business Review (A Blogger in Their Midst) qui traitait des blogs de salariés et de la meilleure façon pour une entreprise de les gérer pour contrôler voire améliorer son image. Dans la foulée, j’ai ouvert un compte sur u-blog (http://www.u-blog.net/dvthjkr), sur lequel je n’ai écrit que deux ans plus tard… et une seule note…

Je me suis finalement tourné vers la plate-forme de blogspirit pour lancer mon blog actuel. Mon objectif était alors assez simple : archiver des chiffres et news sur le secteur des télécoms. Après quelques notes purement factuelles, je me suis dit que le blog aurait plus de valeur si j’ajoutais une analyse un peu plus personnelle. Je pense maintenant avoir versé dans l’excès inverse : je commente en oubliant trop souvent les faits, de peur de répéter mes sources. Or l’intérêt initial de mon blog est bien de rassembler des informations pertinentes, auxquelles j’ajoute désormais mon analyse… pertinente elle-aussi, du moins je l’espère.
J’ai un peu redressé la barre dans mes dernières notes et je compte maintenant tenir le cap.

Tu as une ligne éditoriale précise ? De quoi parles tu ? Comment procèdes-tu ?

La ligne éditoriale est bien définie : l’évolution du secteur des télécoms en France et en Europe. Je m’autorise à m’égarer sur d’autres chemins de temps en temps lorsque le sujet est susceptible d’interpeller mes lecteurs.

Pour d’autres sujets non connexes, je m’exprime sur d’autres blogs voire d’autres supports (pages persos, forums, liste de diffusion). Il me semble important de bien cibler mes lecteurs et de leur apporter ce qu’ils attendent de moi, avec bien entendu des bonus permettant d’élargir le champ de nos échanges.

Que t’a amené ton blog jusqu’à présent (contact, réseau, rompre l’isolement, échanges, aidé à formuler ton projet….).

Grâce à ce blog j’ai notamment été invité à un déjeuner de présentation de l’offre de Ten (le MVNO de JL Constanza), le jour de son lancement. Cela m’a permis de nouer des contacts intéressants, tout en retrouvant des têtes connues et en savourant un bon repas.

Je pense que la finalité d’un blog est avant tout de rapprocher des personnes ayant un centre d’intérêt commun, sachant qu’il est souvent satisfaisant de prolonger l’expérience par une rencontre « physique ».

Et quelles sont les principales difficultés que tu as rencontrées au départ ? Et aujourd’hui ?

C’est avant tout arriver à définir une ligne éditoriale pertinente m’a posé le plus de problèmes. Maintenant, le plus difficile pour moi est d’arriver à trouver le temps d’alimenter régulièrement mon blog sans pour autant tomber dans l’excès inverse qui serait de consacrer un trop grande partie de mon temps libre à écrire.

Que conseillerais-tu à quelqu’un qui voudrait se lancer également ?

Surtout ne pas hésiter un instant. Il faut essayer pour voir, quitte à abandonner si ça ne correspond pas à ses attentes. Il ne faut cependant pas des leurrer : un blog vivant demande un minimum d’investissement personnel (quelques heures par semaine) et d’originalité. Rien de pire que ces blogs qui ne sont la répétition de ce qu’on peut lire chez le voisin.

Autre point fondamental : soigner son expression. Je ne tiens pas plus de dix secondes sur un blog ou les fautes d’orthographe s’entassent…

Imagines que tu tires une « carte chance professionnelle » : le travail de tes rêves, avec le rôle que tu désires, dans le contexte que tu aimes, dans le secteur qui t’attire…celui que tu ne quitterais pour rien au monde. Raconte nous à quoi tout cela ressemblerait.

Idéalement, je serais en train de redessiner la stratégie marketing client de la Compagnie des Alpes (exploitant  d’une douzaine de grandes stations comme La Plagne, Les Arcs, Tignes). Obsédées par la fréquentation, les stations de ski misent trop sur une course à l’équipement destructrice de valeur tant les investissements sont lourds, tandis qu’elles gagneraient beaucoup à comprendre comment fidéliser leurs clients. J’ai des tas d’idées pour repenser la relation entre les stations et leurs clients, reste à les diffuser !

Un dernier mot à l’adresse des recruteurs ?

Tant mon blog que cet interview ne dévoilent qu’une infime partie d’une personnalité complexe et généreuse. Ma curiosité naturelle me pousse à ne jamais refuser d’étudier des projets nouveaux.

En un mot, je suis « open » (mûr pour travailler chez Orange ?)

Retrouvez Davy sur son blog: http://dvthjkr.blogspirit.com/

octobre 4, 2006 dans Interviews de candidats | Permalien

Découvrez le site de notre sponsor

TrackBack

L'url de TrackBack est:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d834605ef969e200d834bb8a4253ef

Les blogs suivant parlent également de Davy Marchand-Maillet: marketing de la relation client et gout de l'innovation:

Commentaires

Bonjour,

Je suis un technico commercial libre sur le marché du travail.
Pour plus d'informations, consulter ce lien :
http://gael-marchand.over-blog.com

Publié par: Gaël MARCHAND Technico commercial le 12 oct 2006 13:40:49

Bonjour à tous,

Je suis commercial depuis 5 ans maintenant et je cherche un poste dans le commerce import export International,
J'ai un peu regardé ce qu'il y avait sur Internet, j'ai vu plusieurs entreprises qui proposent des postes à l'étranger, notamment celui ci:
www.prospectique.net/fr/concept-international.html spécialisé dans l'export, Je serai intéressé par votre avis sur le sujet.

Merci d'avance.

Publié par: fred le 9 jan 2010 14:57:17

Est ce qu;il ya de nouveau?

http://www.monsterekrute.info

Publié par: Sehr le 17 juin 2011 16:43:46

un emploi pour tous avec Moovement
le moteur de recherche d'offres d'emploi

Pour toute question ou réclamation concernant ce weblog veuillez adresser un e-mail à l'adresse suivante : info(at)leblogemploichallenge.com